généralités A320


 

 

Cette section importante de simucockpit.fr est la reprise intégrale de l'ancien site simu320.fr .
Son objet est la description détaillée de la construction, de l'équipement et de la programmation informatique d'un simulateur de vol inspiré de l'Airbus A320.

 

Tout comme le Beech 200 étudié précédemment, il s'agit d'un travail d'amateur, à but purement récréatif, visant à reproduire le plus fidèlement possible, mais à notre niveau et avec nos moyens, les systèmes de vol et les particularités techniques de cet avion. Je n'ai évidemment aucun rapport avec Airbus Industries... et les différences entre ce simulateur et l'avion réel sont certainement nombreuses.

 

Ce cockpit de simulation s'appuie sur P3D, mais fonctionne tout aussi bien avec Flight Simulator X.

 

L'Airbus A320 a été un appareil très innovateur, faisant appel à de nombreux systèmes informatiques, et qui possède une logique de vol très différente des appareils "classiques". Toute la difficulté pour nous, et donc l'intérêt, est d'essayer de reproduire avec un ou deux ordinateurs familiaux ce que Airbus fait avec ses 78 ordinateurs embarqués très complexes. Il ne faut pas se leurrer, nous serons obligés de simplifier, l'essentiel étant de garder la "philosophie" de vol propre à Airbus. Mais nous verrons que le plus important de la programmation très complexe de cet appareil peut être pris en charge par un logiciel gratuit: JeeHell FMGS.

 

Cette section ne s'adresse pas à des débutants mais ceux d'entre vous qui ont déjà une bonne expérience des cockpits de simulation, les principes de base de la construction, les cartes d'interface, le langage SIOC sont supposés connus. Si ce n'était pas le cas, je vous recommande de commencer par l'étude approfondie des chapitres précédents de ce site, c'est la base indispensable. J'ajouterai qu'il est également plus que souhaitable d'avoir, avant de commencer la construction de ce cockpit, une très bonne connaissance de l'Airbus A320, en ayant par exemple, parfaitement maîtrisé tous les systèmes modélisés par l'add-on d'Aerosoft. A ce jour, le logiciel JeeHell est arrivé à un point où n'évolue pratiquement plus, par modestie son auteur l'a maintenu en version beta, mais son fonctionnement est très satisfaisant.

 

Rappelons que construire un cockpit de simulation demande des compétences très variées en menuiserie, électricité, électronique, programmation informatique (de base), mécanique du vol, anglais, etc... mais ce type de cockpit ajoute une toute autre dimension à la simulation de vol. Tant par le défi technique que cela représente que par les liens amicaux qui se nouent autour d'un tel projet, cela vaut largement la peine d'y consacrer plusieurs années...

 

Vous êtes prêt à me suivre dans cette aventure ? Alors, décollage immédiat.

 

 

 

Les dimensions de ce simulateur et la reproduction amateur des systèmes s'inspirent de celles d'un Airbus A320, sans prétendre à l'exactitude,

il ne s'agit pas d'une maquette, et en aucun cas ce type de simulateur ne pourrait être utilisé pour l'entrainement au vol réel.