Chronomètre, bille et Badin


1- le chronomètre


Sur mon cockpit, il s'agit d'un véritable chrono d'avion, de la marque Bréguet, très courant sur beaucoup d'avions des années 1950-1960, devenu maintenant une pièce de collection.

 

Normalement ce chrono est en double exemplaire, sur chacun des manches pilote et copilote. Mais le pilote peut avoir besoin de la tablette à cartes sur son manche, et dans ce cas le chrono deviendrait inutilisable. C'est la raison pour laquelle le chrono est placé ici sur le tableau de bord.

 

Ce chrono est éclairé par deux lampes 12 volts de 4 mm, encastrées dans une pièce en plexi transparent. Ceci a pour effet de donner une tranche lumineuse sur 5 cm de large. C'est cette tranche en fait qui éclaire le chrono de façon très régulière, et non les lampes en elles-mêmes.

Le même principe est utilisé sur certains avions pour les lampes situées sous l'auvent d'éclairage, c'est une longue plaque de plexi d'environ 6 mm d'épaisseur qui éclaire tout le tableau de bord par sa tranche.

Option tablette: une tablette à la dimension des Jeppesen est fixée sur le manche CH. La tablette est munie de deux broches extraites de fiches banane, qui s'enfilent dans deux bornes de 4mm noires. Cela procure à la fois la fixation, et l'arrivée de 5 volts pour la lampe à LEDs fixée en haut de la tablette. Les fils d'alimentation passent à travers le tube du manche, et ressortent à l'arrière.


2- la bille

L'instrument actif est celui du bas. Il s'agit de la gauge d'origine d'Aeroworx, affichée sur le moniteur de 15 pouces. Le diamètre de l'instrument est de 45 mm + l'entourage en tube de PVC.

 

La bille située sur l'EADI est fixe (le meilleur moyen pour toujours faire des virages parfaits...). Elle est fabriquée à partir d'une tige pleine de plexi de 10 mm de diamètre ("lanceur" de rideaux), courbée à chaud sur une bouteille. La fausse bille est un trou de 8mm percé sur la face arrière sur la moitié de la profondeur, dans lequel on dépose une goutte de peinture noire. Chaque bout est ensuite trempé dans de la peinture noire brillante glycéro. Enfin, la partie arrière centrale est peinte en blanc. Et on fait de même pour l'EADI du copilote.


3- le Badin

Le Badin, ou indicateur de vitesse, est la gauge d'origine du Beech 200 d'Aeroworx, amis il y a beaucoup d'autres solutions, comme Panel Builder. Son diamètre est de 68 mm. L'entourage est une rondelle découpée dans un raccord de PVC de plomberie pour tube de 60. Il est peint à l'acrylique noire mat.

Le trait rouge est la Vmca, vitesse minimum manoeuvrable avec un moteur en panne. Le trait bleu est la Vyse , meilleure vitesse de montée en cas de panne d'un moteur, en général 120 Kts. Bien entendu le trait rouge et blanc de la Vne varie en fonction de l'altitude.


RETOUR AU PLAN DU TABLEAU DE BORD