les Warning


27 et 28- les Master Warning et Master Caution

Situés sur la face avant de l'auvent, le voyant rouge (Master Warning) s'allume quand un ou plusieurs des voyants d'alarme rouge est lui-même allumé dans les panneaux d'alarme.

De même le voyant d'alarme jaune (Master Caution) s'allume quand un ou plusieurs des voyants jaunes est allumé dans les alarmes.

 

Ces voyants peuvent s'éteindre en poussant dessus. En outre, ils clignotent... Dans un premier temps ces Warnings clignotaient avec une petite centrale clignotante de chez GoTronic (ref. 01158), maintenant c'est SIOC qui s'en charge . Plus facile à ajuster, et on n'entend plus le cliquetis des relais, assez énervant.

 

Le principe.

 

Si une seule des alarmes est allumée, le Warning s'active. Si toutes les LEDs étaient alimentées en même temps, et c'est le cas lorsqu'on appuie sur leur bouton de Test, cela ne change rien, le Warning est toujours en action. Mais si aucune LED n'est alimentée, le clignoteur s'arrête.

 

Il s'agirait donc de faire un script avec de multiples conditions OR, pas facile. La solution a été trouvée par Bob "Stevelep" (Forum Air Cockpit du 22 mai 2008): on crée une variable interne MASTER_WARNING. Chacune des variables des LEDs d'alarme va comporter une instruction CHANGEBIT, de manière à faire passer de 0 à 1 un seul bit de la variable interne, et chacune des alarmes se verra attribuer un bit. La première alarme va changer la valeur du bit 00, la deuxième le bit 01, etc... jusqu'au bit 31, puisque la variable interne comporte 32 bits, ce qui est largement suffisant pour l'alarme MASTER WARNING. Lorsqu'aucune alarme n'est activée, tous les bits sont à 0, et la valeur de la variable est 0. Lorsqu'une alarme fonctionne, son bit attribué passe à 1, et la valeur de la variable MASTER_WARNING prend une valeur quelconque, mais évidemment supérieure à 1.

 

Dès lors, il suffit de mettre dans la variable MASTER_WARNING une commande:

 

Var 0911, name MASTER_WARNING // Commande de l'alarme WARNING

{

IF &MASTER_WARNING > 1 // au moins une alarme rouge allumée

{

&WARNING_LED = 1 // Alarme Master Warning

}

ELSE

{

&WARNING_LED = 0

}

}

 

Chaque variable de sortie vers une alarme comporte une commande du genre:

 

Var 0766, name R_OIL_PRES_LED, Link IOCARD_OUT, Device 1, Output 11 // Alarme rouge L OIL PRESS

{

&MASTER_WARNING = CHANGEBIT 10 ,&R_OIL_PRES_LED

}

 

Dans cet exemple, on joue sur le bit n°10.

 

En pratique,

 

les voyants MASTER que j'utilise sont équipés de lampes à incandescence dont la consommation est supérieure à 500 mA. Je ne peux donc pas les brancher directement sur une sortie de la carte USB Output. La variable WARNING_LED correspond à une sortie Output de la carte Master, délivrant donc du +5volts lorsqu'elle est activée. Cette tension est envoyée sur une des entrées de la carte à 8 relais de Kuzito Electronics, société maintenant disparue, mais l'équivalent à cette carte existe chez OpenCockpits. Cette carte ferme donc un des relais, envoyant du 12 volts continu vers les voyants MASTER. Ce 12 V est fourni par l'alim d'ordinateur du cockpit, qui n'est pas à quelques centaines de milliampères près.

la carte 8 relais de Kuzito Electronics
la carte 8 relais de Kuzito Electronics

Le clignoteur

 

Le principe du clignotant est exposé au chapitre SIOC pas à pas, au paragraphe concernant la fonction TIMER.

 

On utilise ici une "centrale clignotante" SIOC fonctionnant en permanence, à laquelle les variables MASTER WARNING et MASTER CAUTION font appel quand au moins une alarme rouge ou une jaune est allumée.

 

La solution retenue est celle de Pierre Brandeis, exposée sur le site SimuBaron auquel je vous invite à vous reporter.


RETOUR AU PLAN DU TABLEAU DE BORD