RMI, DME, EADI et EHSI


4- le RMI

Actuellement, j'utilise la très belle gauge d'Aeroworx, redimensionnée et positionnée comme il faut par FS Panel Studio.

Dans le boitier en médium de 5 de cet instrument sont encastrés deux petits interrupteurs à glissière. Comme ils mesurent moins de 10 mm de profondeur, ils ne dépassent pas à l'arrière de la planche de bord. Ces inters servent à sélectionner soit l'ADF 1 ou NAV1, soit l'ADF2 et NAV2. Leurs fils s'échappent sur le côté du moniteur de 15 pouces sans le gèner, ils sont encastrés dans une saignée de 2 mm de profondeur découpée à la défonceuse dans l'épaisseur de la planche de bord.


5- l'indicateur de DME

Très classique, cette gauge affiche la distance DME soit de NAV1, soit de NAV2 . La commutation entre les deux devrait se faire par un interrupteur situé sur la gauge elle-même, en fait pour simplifier la construction, le choix se fait par les interrupteurs (ON) OFF (ON) intitulés DME 1 et 2, situés juste au dessus sur la barrette 38 des "interrupteurs divers".

 

Elle est construite exactement comme sa voisine, la sélection d'altitude.


6- l'EADI

Cette très belle gauge fait partie de l'ensemble "Jet Line 2" de Reality XP (société hélas entrée aujourd'hui dans une hibernation profonde). . Elle affiche bien plus d'informations que sur la photo ci-dessus, puisqu'elle comprend un FMA indiquant le mode de vol de l'avion, également le Flight Director dont la commande se trouve sur le panneau Pilote Automatique de la console centrale, l'altitude décision, le radio-altimètre, etc...

 

Comme toutes les gauges de Reality XP, elle est peu gourmande en ressources ordinateur et très fluide dans ses déplacements.

 

La bille est factice (voir le chapitre "la bille")


7- l'EHSI

Issu de l'ensemble Jet Line 2 de Reality XP ce très bel instrument complète l'EADI et affiche toutes les fonctions habituelles, plus un TCAS très efficace. Les sélections de cap et Course se font sur la console centrale, au panneau pilote automatique.