19- vous avez dit  "device" ?


les numéros de "device"

Ceci concerne principalement la carte USB Outputs, mais aussi les cartes Servos, Stepper, etc...

Quand la carte USB Output est branchée sur un port USB, on ouvre SIOC et dans la fenêtre supérieure droite on voit un numéro IDX et un numéro de « device » pour chaque carte branchée sur une prise USB. Dans l’exemple ci-dessous, il n’y a que deux cartes : la carte USB Expansion et la carte USB Output.

Le numéro de « device », dans la capture d’écran ci-dessus 85 ou 84, change à chaque fois qu’on change de port USB sur l’ordinateur ou sur un hub USB.

Ce numéro de « device » doit être reporté dans le fichier sioc.ini, et ne concerne que ce fichier.


le numéro IDX

Le numéro d’Index IDX (0,1,2, etc… par défaut) est très important, c’est lui qui va déterminer si une variable Output devant par exemple allumer une LED sur la sortie Output n°11, doit le faire sur la 11 de la carte Master (J2) ou sur la 11 de la USB Output.

Les numéros IDX peuvent être attribués arbitrairement par l’utilisateur, on peut mettre 10 pour la Master et 20 pour la USB Output par exemple.

Si on donne 0 comme numéro d’Index à une carte, les sorties de cette carte sont considérées comme sorties par défaut, prioritaires.

Le numéro d’Index concerné doit figurer à la fois dans le fichier sioc.ini et dans chaque variable Output. (voir plus loin pour les détails)


le fichier SIOC.ini

Ce fichier est fondamental, quand un programme SIOC ne fonctionne pas, c'est d'abord là qu'il faut chercher. Nous l'avons rapidement abordé pour ce qui concernait le nom du fichier .ssi à ouvrir au lancement de SIOC. Nous avons vu que ce fichier sioc.ini était accessible directement à partir de la première page de SIOC (edit INI).

Ce fichier comporte également la définition des numéros de "device", du type de carte utilisé, de leur nombre.

 

Sur la capture d'écran ci-dessus, on voit que nous avons conservé les IDX 0 et 1 d'origine, la carte Master ET USB Expansion portant le n°0 est donc la carte par défaut. Dans la rubrique [MASTERS] de sioc.ini, nous allons avoir MASTER=0 pour la première carte (USB Expansion et ses Masters) et MASTER=1 pour la suivante, en l'occurrence une USB Output.

 

 

On indique ensuite le Type de carte : dans les explications et exemples données à l'intérieur du fichier sioc.ini, on trouve qu'une carte USB Expansion porte le numéro 4, la USB Output le numéro 6. C'est le deuxième chiffre.

On indique ensuite combien de cartes de ce type on utilise, 1, 2 ou plus. Dans notre exemple, nous n'avons qu'une seule carte Master sur l'USB Expansion, et une seule USB Output.

Enfin, on indique le numéro de « device » indiqué par SIOC lorsque les cartes sont correctement branchées sur un port USB.

 

Il ne reste plus qu’à enregistrer les modifications (File/Save).

Répétons-le, si ce fichier n'est pas correctement renseigné, rien ne marchera. Et il faut savoir également que si on change les prises USB de place, le numéro de "device" change également. Il faudra donc le modifier en conséquence dans sioc.ini... ou prendre l'habitude de ne pas changer ses prises USB de place.

 

Le principe est le même en cas de cartes multiples (plusieurs cartes servos par exemple).


CHAPITRE SUIVANT: 20- les afficheurs