21- les équivalents clavier


1° Dans le fichier SIOC.ini, attribuer des équivalents clavier à chaque numéro #.

 

Ceci suit les mêmes règles que pour l’attribution à la carte USB Keys , en particulier :

 

FS ne connaissant que des commandes en minuscules, une commande attribuée à une action dans FS, comme G pour le train, doit être notée #1=<G soit G minuscule, et non pas #1=G

Les fonctions classiques de FS peuvent être commandées par SIOC : si on tient à sortir les volets avec F7, on notera #2=\K , \K donnant F7 comme pour USB Keys. Si on veut envoyer un F6 ce sera #3= \J

 

Enregistrer le fichier SIOC.ini modifié.

 

 2° Dans le fichier ssi, créer une variable « Keys », par exemple :

 

Var001, name Keys, Link KEYS

 

Link KEYS est dans la liste des liens possibles sous le nom Keyboard Emulator, et non USB Keys…

 

A chaque fois qu’on demandera une action à un interrupteur, il se réfèrera à cette variable et lui attribuera un numéro, donc un équivalent clavier selon les attributions de sioc.ini

 

Exemple : un interrupteur

 

var 002, name Inter, link IOCARD_SW, input 01 // inter pour essais

 

Si var 002 a une valeur 1, on lui assigne Keys=1 pour lui faire envoyer un G minuscule, ou Keys=2 pour lui faire envoyer un F7, etc…

 

Après ce premier ASSIGN, il faut en mettre un deuxième, pour faire une remise à zéro, et permettre que l’interrupteur puisse envoyer de nouveau son code.

 

Exemple: la machine à café du Beech 200:

 

Var 0474, name COFFEE_MACH_SW, Link IOCARD_SW, Input 44 // Poussoir son machine à café

{

&KEYS = 4 // appelle un d pour Key2Mouse

&KEYS = 0 // remise à zéro

}

 

CHAPITRE SUIVANT: 22- les sons